« Mélange de réalisme et de poésie »

logo-horit2

Le webzine Les bouquinautes a chroniqué « L’enfant tombée des rêves ».

Voici un extrait de l’article, dont l’intégralité peut être lue ici  : 

« La narration est alternée entre le point de vue interne d’Emilie, et un point de vue omniscient centré sur Robert, et ce changement s’accompagne également d’une modification de style très bien amenée.

L’intrigue se noue autour du cauchemar récurrent qui hante Emilie, et qui fait écho aux souvenirs de Robert Repac. Elle livre une réflexion intéressante sur le poids de non-dits, notamment au sein d’une famille.  L’histoire est touchante, avec une conclusion bien trouvée, quoique peut-être traitée de façon un peu simple. Les parties qui concernent Emilie m’ont parfois semblé un peu longues, mais les différentes étapes de son« enquête » sont très intéressantes.

Même si je suis restée de façon générale assez extérieure à l’histoire, certains passages m’ont touché, notamment grâce à l’écriture de Marie Charrel, qui comporte de jolies trouvailles et retranscrit à merveille les émotions de ses personnages. J’ai trouvé Emilie particulièrement réussie. L’auteur réussit à donner une voix très juste à son personnage de pré-ado sans que cela paraisse artificiel, grâce au mélange de réalisme et de poésie présent dans l’intégralité du roman ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :