« Marie Charrel continue, avec originalité, tendresse et profondeur, l’exploration intime des liens humains »

Blablabla Mia

Séverine, du blog littéraire Blablabla Mia, a aimé « Les Enfants indociles ».

Merci à elle pour ses jolis mots. En voici quelques-uns :

« Je ne vais pas vous dire que ce roman n’a pas quelques petits défauts mais ils sont vite oubliés car il aborde certains sujets avec une douce fragilité et sensibilité: la différence et l’indifférence, l’abandon, le succès et ses dangers, les secrets de famille, leurs fantômes… la poursuite de la vérité qui, en la cherchant, pousse à se trouver soi-même, et à (enfin) lâcher prise.
Marie Charrel, après l’Enfant tombée des rêves, continue, avec originalité, tendresse et profondeur, l’exploration intime des liens humains, des non-dits, et du défi permanent qu’est la construction de soi sur des sables mouvants. »

Pour lire la chronique dans son intégralité, cliquez-ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :