Livres Addict : « Une femme au destin hors du commun »

Le blog littéraire Livres Addict a aimé « Je suis ici pour vaincre la nuit ». Voici un extrait de la chronique de Jess :

« Il est très intéressant de voir le chemin que Marie a parcouru pour retrouver la trace de la peintre. Moi qui suis très sensible à la peinture, je n’ai pu qu’aimer le parcours de cette femme au destin hors du commun. Yo Laur était une femme très indépendante, toujours à la recherche du perfectionnement. 

Sa vie en Algérie a été faite de belles rencontres (son mari André qu’elle a épousé sur le tard) et lui a ouvert l’esprit sur la peinture. Il n’était pas facile d’être une femme artiste-peintre au début du siècle. Elles étaient souvent méconnues et dans l’ombre des hommes. Pourtant elles étaient souvent de très grandes artistes voir même meilleures que les hommes.

La dernière partie du roman qui se déroule dans le camp de Ravensbrück est vraiment très émouvante. Je trouve que l’auteure a su décrire parfaitement la vie du camp et faire ressortir les horreurs qui s’y déroulaient.

J’ai été charmée par la vie de Yo Laur et je comprends l’enthousiasme ainsi que la ténacité de l’auteure à rechercher la vérité sur cette femme. »

Pour lire la chronique dans son intégralité, cliquez ici.

Pour lire la chronique des « Enfants indociles » par Livres Addict, cliquez ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :