« Un dialogue imaginaire lumineux et bouleversant »

Litterature-1024x497 (1)

« Je suis ici pour vaincre la nuit » est dans « Aimer lire », le magazine des librairies Payot.

« Journaliste au Monde, Marie Charrel reconstitue patiemment dans Je suis ici pour vaincre la nuit la vie de son arrière-grand-tante, auteure d’un tableau qui l’intrigua enfant et signé « Yo Laur ». Il est l’une des rares traces d’un destin brûlé aux feux de la peinture, du soleil d’Alger, de la passion et du courage. Née en 1879, Yvonne Brunel avait du talent, mais l’amour d’un baroudeur, fou d’aviation et de Maghreb, l’entraînera vers autre chose. Des recherches entre archives, souvenirs sélectifs des « oncles-mémoire » et enquête dans la casbah alternent avec un dialogue imaginaire lumineux et bouleversant, qui dessine par-delà le temps une artiste et une femme libre, forte, solaire. Pourquoi alors est-elle morte à Ravensbrück, et comment ses œuvres ont-elles survécu à cette Nuit ? »

Retrouvez ici le magazine Aimer Lire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :