» Un récit généreux, poignant, pudique, intime »

ob_ff9c39_20180428-124558.jpg

Le blog littéraire Lis Zabelle a chroniqué « Je suis ici pour vaincre la nuit ».

Voici un extrait de sa chronique :

« Guidée par un besoin viscéral de devoir de mémoire et de reconnaissance, Marie CHARREL nous livre un récit généreux, poignant, pudique, intime et empreint d’une touchante sensibilité. Elle nous remémore avec une intense lueur d’émotion l’inqualifiable en nous racontant la terreur et la violence des conditions de vie  dans les camps de concentration.
« JE SUIS ICI POUR VAINCRE LA NUIT », c’est à la fois un témoignage fouillé et des confessions serties de trouble, d’humanité et où les ombres refont peu à peu surface.  Un chemin de vie  qu’elle ensoleille et sublime artistiquement, en mettant en avant la peinture et les peintres à travers les temps et les courants. »

Pour lire la suite, cliquez ici.

Merci à Lis Zabelle !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :