« Une femme éprise de liberté »

Le Bouquinovre a aimé « Je suis ici pour vaincre la nuit » et en parle sur son site littéraire. Voici un extrait de sa chronique : « L’auteure a bien raison de s’acharner à reconstruire le puzzle de cette femme exceptionnelle qui a vécu une vie incroyable. Sous la plume de Marie Charrel, nous découvrons une femmeLire la suite « « Une femme éprise de liberté » »

« Une vraie pépite »

Après Jess, Aurélie, du blog littéraire Livres Addict, a chroniqué à son tour « Je suis ici pour vaincre la nuit ». Merci à elles ! Voici un extrait de la chronique d’Aurélie : « Les descriptions que ce soit au niveau des tableaux de Yo Laur, au niveau des paysages, des questionnements, tout est habilement expliqué pourLire la suite « « Une vraie pépite » »

« La ligne claire »

Les mots de Bertrand, ami cher, à propos de « Je suis ici pour vaincre la nuit », sur son site Second Flore : « Avec ce livre entre les mains, j’avais l’impression étrange de tenir un objet fragile au milieu d’une rentrée littéraire de bulldozers.  Le roman d’une tenante de la ligne claire dans une époque qui,Lire la suite « « La ligne claire » »

« Une incitation à ne pas oublier »

La librairie L’Horizon & infini a aimé « Je suis ici pour vaincre la nuit ».  Voici quelques mots consacrés au roman sur le blog de la librairie : « Yo Laur ne reste pas dans l’ombre de son père, peintre reconnu, elle mène ses combats et sa propre révolution c’est le fil conducteur de cette enquête, ceLire la suite « « Une incitation à ne pas oublier » »

Coup de cœur de la librairie Delamain

« Je suis ici pour vaincre la nuit » figure parmi les coups de cœur de la librairie Delamain, à Paris. Le mot du libraire : « Le destin singulier d’une femme peintre que Marie Charrel arrache aux limbes de l’oubli, et reconstitue grâce à un travail de recherche colossal. Yvonne Bellot/Yo Laur était une artiste, une femmeLire la suite « Coup de cœur de la librairie Delamain »

Les lecteurs de La Buissonnière aiment Yo Laur

Les lecteurs de la librairie La buissonnière à Yvetot, ont partagé leurs coup de cœur de la rentrée littéraire sur le site de la librairie. Ils ont aimé « Je suis ici pour vaincre la nuit »: « Marie Charrel, fascinée toute petite par la peinture d’une grande tante disparue et voilée de mystère, décide d’enquêter et d’imaginerLire la suite « Les lecteurs de La Buissonnière aiment Yo Laur »

« Je suis ici pour vaincre la nuit » est le coup de cœur de la librairie Une page à écrire

« Je suis ici pour vaincre la nuit » est le coup de cœur de librairie Une page à Ecrire, de Janville. Voici les mots de « Mariethé » : « Un ton juste, une quête personnelle mêlée  à la recherche de traces historiques; le tout merveilleusement dosé pour obtenir un récit touchant, poignant, alliant réalisme, intuition et description étayée. UneLire la suite « « Je suis ici pour vaincre la nuit » est le coup de cœur de la librairie Une page à écrire »

« Vaincre la nuit et l’oubli »

Le blog littéraire « L’avis textuel de Marie M » a aimé « Je suis ici pour vaincre la nuit ». Voici un extrait de la chronique : « Marie Charrel reconstitue toute une vie à partir de bribes (ce qui rappelle Modiano et sa Dora Bruder), avec une grande sensibilité et beaucoup de suspens. Elle la replace dans l’histoire de l’art,Lire la suite « « Vaincre la nuit et l’oubli » »

« Un destin hors du commun »

Chantal Lafon, auteure du blog littéraire Litteratum Amor, a chroniqué « Je suis ici pour vaincre la nuit ». Voici quelques extraits de son texte : « En filigrane, souffle l’esprit d’Assia Djebar même si cette dernière est née plus de cinquante années après Yo, qui mieux que cet écrivain pourrait nous éclairer sur l’Algérie et nous faireLire la suite « « Un destin hors du commun » »