« Une magnifique Plume »

Après le petit questionnaire de Proust, Le bouquinovore a chroniqué « Les enfants Indociles » :

« Comment se connaître sans connaître son histoire ? C’est ce que nous propose Claire Charrel dans ce récit. Se construire, se connaître soit même grâce à son passé. Le poids des secrets de famille dans la construction de soit.

Un roman qui encore une fois, je vous invite à découvrir. Un roman qui semble léger, mais si nous allons au fond des choses, ne l’ai pas tant que cela ».

Pour lire la chronique dans son intégralité, cliquez-ici.

Pour lire le petit questionnaire de Proust, cliquez-ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :